La vie est douce lorsque l’on profite d’un code promo promovacances

Plus de 0 Promotions & codes de réduction actifs pour vous, enjoy!

La vie est douce lorsque l’on profite d’un code promo promovacances

Une petite couturière l’a un jour interpellé alors qu’il se trouvait en Afrique du Sud. Elle avait besoin de 300 dollars pour acheter une machine à coudre et lui a assuré qu’avec, elle pourrait embaucher six personnes. Trois mois plus tard, de retour en Afrique du Sud, Richard Branson fut accueilli par six personnes qui lui offrirent des vêtements et lui rendirent ses 300 dollars.

Il rapproche cette expérience de celle de Muhamad Yunus, économiste bengali, à l’origine des microcrédits. Muhamad Yunus a commencé à prêter de petites sommes d’argent aux habitants de son village, puis a créé la Grameen Bank qui distribue des microcrédits à travers ses 2 400 succursales. Richard Branson cite Yunus : « réussir dans les affaires, c’est aussi en faire profiter les autres, » une philosophie qu’il partage avec Bill Gates comme nous le verrons plus loin.

L’auteur évoque ensuite ses difficultés avec la création de Virgin Express, compagnie aérienne à bas coût, née de la reprise de Euro Belgian Airlines. Outre les problèmes administratifs, les conflits avec les syndicats, c’est l’état d’esprit du personnel qui lui a causé les plus grandes difficultés. Changer les habitudes pour instaurer l’état d’esprit Virgin a été un travail colossal.

Plusieurs pistes sont données pour définir cet état d’esprit et ainsi prendre soin de ses code promo promovacances qui s’offrent à nous :

d’abord, l’entreprise doit conserver une taille raisonnable pour que la collaboration entre les dirigeants et les employés soit sincère et efficace : le travail collaboratif est plus fructueux que le travail solitaire ;

privilégier l’évolution en interne : chaque collaborateur peut apporter son expérience et améliorer la gestion de l’entreprise s’il la connaît bien ;

dDemander aux dirigeants de travailler avec les employés “de base” afin de connaître leurs difficultés ;

distribuer si possible des parts pour sensibiliser le salarié au fait qu’il est aussi propriétaire de l’entreprise ;

veiller au bien-être des collaborateurs est le maître mot de “l’esprit Virgin”, qu’il soit matériel (avec des locaux agréables) ou psychologique (venir travailler avec enthousiasme) : c’est le meilleur moyen pour qu’un employé traite correctement la clientèle.

En conclusion, Richard Branson indique ce qui est le plus important pour lui : des employés autonomes et responsabilisés. En donnant aux salariés l’envie de se conduire en patron et en les traitant en adultes, ils se sentiront responsables et feront le maximum.